Chapitre C

COMPOSITION ET CONTAMINANTS DU MIEL

Le miel est une denrée alimentaire, et à ce titre ne doit pas présenter de dangers pour le consommateur. En tant que producteur de denrées alimentaires, l’apiculteur est responsable des produits qu’il commercialise et doit mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour que ce produit soit sain. L’apiculteur est libre des moyens qu’il emploie pour atteindre cet objectif.
L’apiculteur a également intérêt à connaître le mieux possible son produit (arômes, origine florale…).
Par ailleurs, la loi définit précisément ce qu’est le miel et encadre sa composition.
L’objectif de ce chapitre est :
-ƒƒ de rappeler ce qu’exige la réglementation actuelle quant à la définition et la composition du miel ainsi que les bonnes pratiques permettant de respecter cette réglementation ;
ƒƒ- de présenter les contaminants du miel identifiés comme danger pour la santé du consommateur ;
ƒƒ- de rappeler ce qu’exige la réglementation en matière d’absence de résidus de produits chimiques dans le miel, le pollen et la gelée royale ;
-ƒƒ de donner quelques bonnes pratiques pour la réalisation d’analyses.
Ce chapitre complète le chapitre H consacré aux bonnes pratiques d’hygiène en production de miel, pollen et gelée royale.

 

C1 : Respecter les critères physico-chimiques du miel fixés par la réglementation (mise à jour mars 2014)
C2 : Les principaux contaminants du miel (mise à jour mars 2014)
C3 : Connaître la réglementation sur les limites de résidus dans les produits de la ruche (mise à jour mars 2014)
C4 : Faire réaliser des analyses des produits de la ruche en laboratoire (mise à jour mai 2017)